BIENVENUE SUR LE FORUM HITS MUSIQUES


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Chammak Challo - RA.One
Ven 28 Déc - 23:35 par Maguy

» The Police - Roxanne
Mer 12 Déc - 17:19 par Invité

» Anita Baker
Ven 16 Nov - 1:23 par Invité

» John ZORN
Jeu 15 Nov - 17:42 par Invité

» Denis Plante
Mar 30 Oct - 17:09 par Invité

» LAMB JOSEPH
Sam 29 Sep - 17:28 par Invité

» Booker T. and the M.G.'s
Sam 29 Sep - 16:41 par Invité

» Alfredo Gobbi
Ven 7 Sep - 0:17 par Invité

» Kriminal tango Piero Trombetta
Lun 3 Sep - 16:08 par Invité

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 36 le Mer 24 Oct - 3:58

Partagez | 
 

 SCOTT JOPLIN

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: SCOTT JOPLIN    Ven 18 Mar - 0:10



Dernière édition par ninipeaudetoutou le Sam 29 Sep - 17:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCOTT JOPLIN    Ven 10 Aoû - 21:32

Scott Joplin, né le 24 novembre 1867 et mort le 1er avril 1917, est un pianiste et compositeur afro-américain de musique ragtime. Sa musicalité, son talent et son importance dans l’histoire du ragtime et de la musique américaine sont exceptionnels. Encore aujourd’hui, Scott Joplin demeure le plus connu des compositeurs de ragtime. Son morceau En 1916 sa santé commence à se détériorer, car la syphilis (dont il souffrait probablement depuis une vingtaine d'années déjà) a atteint la phase tertiaire au point de le rendre schizophrène. Il est hospitalisé vers la mi-janvier 1917, puis transféré au Manhattan Psychiatric Center (en) de New York, un hôpital psychiatrique, où il s’éteint le 1er avril 1917 à l'âge de 49 ans.

Reconnaissance posthume[modifier]

La musique de Joplin et le ragtime ont fini par perdre de leur popularité au profit de divers autres genres musicaux comme le jazz. Néanmoins, le ragtime demeure un genre musical important dans l'histoire de la musique afro-américaine. En 1970, Joplin est intronisé au Songwriters Hall of Fame par la National Academy of Popular Music.

L’opéra Treemonisha fut présenté pour la première fois en 1972, au « Morehouse College » d'Atlanta. En 1974 l'un de ses morceaux les plus célèbres, The Entertainer, atteint la troisième place du Billboard Hot 100, après avoir été popularisé par le film L'Arnaque, récipiendaire de plusieurs Oscars.

En 1976, Joplin reçoit à titre posthume le prix Pulitzer de musique pour sa contribution importante à la musique américaine5.

En 1983, le service postal des États-Unis émet un timbre commémoratif à l'effigie de Scott Joplin pour célébrer l’héritage noir.

En 1987, Joplin est intronisé au Big Band and Jazz Hall of Fame.

Aucun de ses enregistrements discographiques n'a été retrouvé, à part six rouleaux de musique pour piano mécanique perforés en 1916 (deux du Maple Leaf Rag, et un de Magnetic Rag, Weeping Willow, Something Doing, Pleasant Moments et Ole Miss Rag).

Une fondation internationale du ragtime[modifier]

La Scott Joplin International Ragtime Foundation6 est une association qui s'est donné pour mission de faire comprendre et apprécier la contribution de Scott Joplin à la musique ragtime, en même temps que l’importance historique de la ville de Sedalia.

Cette fondation organise chaque année un festival ragtime d'une semaine.

Sa musique, son style[modifier]






On peut affirmer que le ragtime a atteint le statut de musique classique, bien que ce statut lui soit parfois refusé. Une constatation importante est que ces morceaux tirent leur qualité du jumelage de la musique africaine et de la musique classique. S'il est une chose importante que Scott Joplin nous ait léguée, c'est le répertoire musical qu'il a créé. Qu'il s'agisse de ses courtes compositions pour piano ou de ses œuvres d'envergure comme un grand opéra et un ballet en ragtime, la musique de Joplin représente la rencontre de deux traditions musicales — la structure de la musique sérieuse occidentale et les mélodies et rythmes des communautés afro-américaines du dix-neuvième siècle.

C'est dans le ragtime que l'on peut tout particulièrement observer ce phénomène du mariage de la musique classique et de la musique africaine. Le rythme syncopé du ragtime ajoute une touche africaine à un style de musique relativement classique : « Ainsi, tandis que la forme, le jeu de la main gauche, l'harmonie et le mouvement chromatique dérivent tous finalement de sources européennes, les éléments rythmiques ont des racines africaines et le mélange qui en résulte constitue la quintessence de la musique afro-américaine »7. Comme la plupart des compositeurs de l'époque, Joplin ne laissa aucun enregistrement de sa musique, cependant il perforera quelques piano rolls ou rouleaux de piano pneumatique, destinés à être joués sur un piano mécanique.

Liste des compositions[modifier]

Ragtime, marches et valses[modifier]

Les dates correspondent aux années de publication.





Original Rags (1899)




Weeping Willow (1903)




The Chrysanthemum (1904)




Bethena (1905)




Rose Leaf Rag (1907)




Solace (1909)
1896
Great Crush Collision - March
Combination - March
Harmony Club - Waltz

1899
Original Rags
Maple Leaf Rag

1900
Swipsey - Cake Walk (avec Arthur Marshall)

1901
Sunflower Slow Drag - A Ragtime Two Step (avec Scott Hayden)
Augustan Club - Waltz
Peacherine Rag
The Easy Winners - A Ragtime Two Step

1902
Cleopha - March and Two Step
The Strenuous Life - A Ragtime Two Step
A Breeze From Alabama - A Ragtime Two Step
Elite Syncopations
The Entertainer - A Ragtime Two Step
March Majestic

1903
Something Doing - Cake Walk March (avec Scott Hayden)
Weeping Willow - Ragtime Two Step
Palm Leaf Rag - A Slow Drag

1904
The Favorite - Ragtime Two Step
The Sycamore - A Concert Rag
The Chrysanthemum - An Afro Intermezzo
The Cascades - A Rag

1905
Bethena - A Concert Waltz
Binks' Waltz
Leola - Two Step
Rosebud - Two Step

1906
Eugenia
Antoinette - March and Two Step
The Ragtime Dance - Two Step

1907
Nonpareil (None To Equal)
Searchlight Rag - A Syncopated March and Two Step
Gladiolus Rag
Lily Queen - A Ragtime Two Step (avec Arthur Marshall)
Rose Leaf Rag - A Ragtime Two Step
Heliotrope Bouquet - A Slow Drag Two Step (avec Louis Chauvin)

1908
School of Ragtime - 6 Exercices for Piano
Fig Leaf Rag
Sugar Cane - A Ragtime Classic Two Step
Pine Apple Rag
Sensation - A Rag (Joseph Lamb, arrangé par Joplin)

1909
Wall Street Rag
Solace - A Mexican Serenade
Pleasant Moments - Ragtime Waltz
Country Club - Ragtime Two Step
Euphonic Sounds - A Syncopated Novelty
Paragon Rag

1910
Stoptime Rag

1911
Felicity Rag (avec Scott Hayden)
Treemonisha - Opera

1912
Scott Joplin's New Rag

1913
Kismet Rag (avec Scott Hayden)
Prelude to Act 3 (de Treemonisha)
A Real Slow Drag (de Treemonisha)

1914
Magnetic Rag

1915
Frolic of the Bears (de Treemonisha)

1917 (Posthume)
Reflection Rag - Syncopated Musings

1970 (Posthume)
Silver Swan Rag (composé vers 1914)
le plus célèbre est The Entertainer, publié en 1902.





Dernière édition par ninipeaudetoutou le Sam 29 Sep - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCOTT JOPLIN    Ven 10 Aoû - 21:53

Pas de vidéo seulement
la page d'accueil...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCOTT JOPLIN    Ven 10 Aoû - 22:10

là il y a vraiment un blème bordel!!
la revoilà,moi je vois bien
[/youtube]

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCOTT JOPLIN    Ven 10 Aoû - 23:33

:2486930136: Nini et francoise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SCOTT JOPLIN    Sam 11 Aoû - 0:35

oui!!!merci fanfan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SCOTT JOPLIN    

Revenir en haut Aller en bas
 
SCOTT JOPLIN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scott Joplin : Le roi du ragtime
» Scott Joplin (1868-1917)
» Treemonisha
» Treemonisha - Châtelet avril 2010 - Scott joplin
» The Entertainer - Scott Joplin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIENVENUE SUR LE FORUM HITS MUSIQUES  :: GENRES DE MUSIQUES :: RAGTIME-
Sauter vers: