BIENVENUE SUR LE FORUM HITS MUSIQUES


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Chammak Challo - RA.One
Ven 28 Déc - 23:35 par Maguy

» The Police - Roxanne
Mer 12 Déc - 17:19 par Invité

» Anita Baker
Ven 16 Nov - 1:23 par Invité

» John ZORN
Jeu 15 Nov - 17:42 par Invité

» Denis Plante
Mar 30 Oct - 17:09 par Invité

» LAMB JOSEPH
Sam 29 Sep - 17:28 par Invité

» Booker T. and the M.G.'s
Sam 29 Sep - 16:41 par Invité

» Alfredo Gobbi
Ven 7 Sep - 0:17 par Invité

» Kriminal tango Piero Trombetta
Lun 3 Sep - 16:08 par Invité

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 36 le Mer 24 Oct - 3:58

Partagez | 
 

 Jackie Wilson

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jackie Wilson   Dim 10 Juin - 17:41

Jackie Wilson, de son vrai nom Jack Leroy Wilson est un chanteur américain né le 9 juin 1934 à Détroit (États-Unis) et mort le 21 janvier 1984.

Il se fait connaître en 1953, alors qu'il remplace Clyde McPhatter, au sein de Billy Ward & the Dominoes, un groupe vocal. Dans ce groupe, il est à la fois chanteur et producteur.

Jackie Wilson traverse les années 1950 avec de nombreux succès. Les années 1960 sont encore plus prolifiques : il sort quasiment un album tous les ans, et se produit aux quatre coins des États-Unis. Originaire du ghetto de Detroit, le jeune et fougueux Jackie chante, comme beaucoup d’autres jeunes noirs de cette période, depuis son plus jeune âge. Il rallie des petits groupes locaux où il croise de futures pointures : Levi Stubbs (futur chanteur des Four Tops) ou bien encore Hank Ballard. En rejoignant en 1953 Billy Ward & The Dominoes, Wilson passe professionnellement à la vitesse supérieure, maîtrisant de mieux en mieux son jeu de scène et sa technique vocale. Il a alors 19 ans. Lors d’un concert à Las Vegas en 1956, sa reprise de « Don’t Be Cruel » impressionne fortement son interprète, Elvis Presley, à tel point que le « King » en modifiera son interprétation.

"… he hit that Don't Be Cruel and he was tryin' so hard 'till he got better, boy. Wooh! Man, he sang that song… I went back four nights straight and heard that guy do that. Man, he sung hell outta that song, and I was under the table, lookin’ at him. Git him off! Git him off!”

Le 29 septembre 1975, sur la scène du Latin Casino dans le New Jersey, Jackie Wilson est victime d'une attaque cardiaque de laquelle il ne se relèvera pas. Tombé dans le coma, avec d'énormes séquelles au cerveau, il ne retrouvera ni la parole, ni la capacité de se mouvoir. Il reste dans un état végétatif jusqu’à sa mort le 21 janvier 1984 à l’âge de 49 ans. Elvis qui appréciait tant Jackie proposa à sa femme de payer tous les frais d'hospitalisation (trop lourd pour sa femme qui n'aurait pas pu y faire face) et cela jusqu'au bout, même si Jackie décéda après le « King ».

Jackie Wilson a été l'un des plus importants artistes noirs américains. Il a fait la transition entre le Rhythm and Blues et la Soul, au cours des années 1950, 60 et 70. Le pétillant Reet Petite est l'un de ses titres les plus connus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jackie Wilson   Dim 10 Juin - 17:52



[youtube][/youtube]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jackie Wilson   Dim 10 Juin - 22:15

oui, il est sympa ce lui là
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jackie Wilson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jackie Wilson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les weissenborn de Mr Wilson
» Steven Wilson - Album solo
» Debussy samplé sur "Time and Love" de Jackie & Roy ?
» Wilson Pickett Story (Soul Legends 4)
» Kim Wilson a fait un malaise cardiaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIENVENUE SUR LE FORUM HITS MUSIQUES  :: GENRES DE MUSIQUES :: Soul-
Sauter vers: